Infertilité et stérilité

La stérilité se définit comme l’incapacité d’obtenir une grossesse dans un couple, la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde n’est pas effectuée, alors que l’infertilité désigne l’incapacité d’avoir un nouveau-né. Il existe un problème durant la gestation et celle-ci s’endommage.

Malgré cela, nous pouvons voir régulièrement dans la bibliographie que les deux termes s’utilisent comme synonymes, de telle sorte que l’impossibilité d’avoir une descendance est envisagée, sans mettre l’accent sur quelle partie déterminée se produit le problème en question.

Causes

Les causes de stérilité peuvent être absolues ou relatives. Cependant, la façon la plus commune de les organiser est par genre affecté, c’est-à-dire que d’une part nous avons les causes de la stérilité féminine, et de l’autre celles de la stérilité masculine. La stérilité n’affecte pas de la même manière les hommes que les femmes, tant les causes sont différentes, même si effectivement les deux sexes partagent des facteurs à risque. Nous le verrons de façon détaillée ci-dessous:

Stérilité féminine

Facteur endocrinien ovarien

Le facteur endocrinien ovarien est une des causes de stérilité chez la femme, l’anovulation chronique peut-être due à différentes raisons selon l’OMS.

  • Dysfonctionnement de l’hypothalamus et de l’hypophyse.
  • Trouble de la sécrétion hypothalamo-hypophysaire.
  • Défaillance ovarienne primaire ou secondaire.
  • Hyperprolactinémie.
  • Hypoprolactinémie.
  • Aménorrhée.

Facteur tubaire

Des troubles au niveau des trompes et du tube ovarien rendent difficile la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde. Cela est également dû à des infections comme l’endométriose ou la salpingite, ainsi que des inflammations au niveau des trompes de Fallope.

Facteur cervical

Ce facteur, à son tour, se divise en deux causes possibles de stérilité chez la femme. D’une part, il existe des troubles fonctionnels du col de l’utérus, et d’autre part des troubles anatomiques du col de l’utérus.

Facteur utérin

Nous pouvons également le diviser d’une part, en causes d’origine utérine (malformations, myome et synéchies), et d’autre part, en causes d’origine endométriale (endométrite et polypes).

Stérilité féminine

Stérilité masculine

Les causes provoquant la stérilité chez l’homme sont dues aux facteurs suivants:

Facteur pré-testiculaire ou endocrinien

Il s’agit de troubles des hormones LH et FSH produites par l’hypophyse. Ils peuvent être dus à des désordres hypothalamiques ou à des problèmes endocriniens.

Facteur testiculaire

Les facteurs spermatiques. Infertilité masculine.

Facteur post-testiculaire

Si l’on souhaite avoir une descendance, il est important de connaître les valeurs de la capacitation spermatique ainsi que de lire les indications des différentes techniques de procréation assistée s’adaptant le mieux à votre cas, selon les résultats des examens cités. Ce facteur peut affecter:

  • L’éjaculation rétrograde.
  • L’impuissance sexuelle.
  • Les infections séminales.
  • Les obstructions de la voie spermatique.

Problèmes d'infertilité

Facteur spermatique

La stérilité masculine due à un facteur spermatique fait référence aux troubles des spermatozoïdes. Il existe un grand nombre de variantes, en fonction desquelles le problème puisse provenir des spermatozoïdes. Ces problèmes peuvent aussi bien se référer à la capacité de déplacement, qu’à la morphologie, la quantité recueillie dans l’échantillon, etc.

Infertilité

Il s’agit de l’incapacité, après être tombée enceinte, de mener à bien une gestation complète et d’avoir un enfant sain. Voici quelques exemples pouvant causer l’infertilité: les fausses couches à répétition, l’avortement habituel, l’avortement itératif, l’avortement récurrent, ou la perte gestationnelle répétée.

3 plusieurs commentaires

  1. usuario
    dupont

    En France depuis le 1 février, il est possible en pharmacie de trouver un autotest de FERTILITÉ Masculine, 1er autotest pour les hommes. C’est une première voie d’entrée pour accompagner l’homme dans des démarches diagnostiques lors de problème de conception.

  2. usuario
    Majo

    Bonjour je voudrais poser une question
    Mon homme a fait un spermogramme et il a été déclaré azoospermie dû aux chlamydia et il a fait une écho et on a découvert une hydrocèle testiculaire est ce qu’on peut espérer avoir un enfant tous les deux? si l’hydrocèle est soigné? pour les chlamydia il a été mis sous antibiotique et ça va maintenant.
    merci de me répondre.

    • usuario
      Virginie Sinapin

      Bonjour,

      S’il a une azoospermie c’est compliqué mais certains réussissent à voir des enfants biologiques. Quand il sera guéri, il devra faire une biopsie testiculaire pour réussir à extraire des spermatozoïdes et les utiliser lors d’une ICSI.