Procréation assistée (PMA)

La procréation assistée (ou de son nom complet procréation médicalement assistée dit PMA) se définit comme l’ensemble des techniques utilisées pour soigner l’infertilité, ce qui implique la manipulation des gamètes.

Reproduction Assistée

Jusqu’à presque la fin du XXe siècle, les personnes ayant des problèmes de fertilité devaient se résigner ou recourir à l’adoption s’ils souhaitaient fonder une famille. À partir de 1978 avec la naissance de Louise Brown, la première fille éprouvette, tout cela a changé et les personnes stériles ont vu dans la procréation assistée la solution à leurs problèmes.

La technique qui a permis cette naissance a été la fécondation in vitro (FIV), un ovule de la patiente a été extrait, l’union avec un spermatozoïde a été réalisé dans une plaque dans le laboratoire, l’embryon s’est divisé en quatre cellules et il a été implanté à nouveau dans la mère. Le succès de cette première fécondation in vitro (FIV) a permis l’émergence de l’ensemble des techniques que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de procréation assistée.

Le concept de procréation assistée est très vaste, puisqu’il implique l’intervention humaine dans n’importe quelle partie concernée dans le processus reproductif comme par exemple:

  • Le processus d’ovulation
  • La spermatogénèse (formation de spermatozoïdes)
  • La manipulation de l’ovule et/ou des spermatozoïdes
  • Union de l’ovule et du spermatozoïde
  • La manipulation des embryons

Le progrès de la procréation assistée a permis à d’autres sciences proches de connaître une croissance importante ou en faire apparaître de nouvelles, comme la médecine reproductive.

Les techniques de reproduction permettent d’extraire une cellule du pré-embryon pour pouvoir vérifier s’il présente une altération chromosomique ou s’il possède une maladie génétique de telle façon que seulement les embryons sains soient transférés à la femme. C’est ce que l’on appelle le Diagnostic Préimplantatoire (DPI).

Indications de la procréation assistée

Les personnes ayant des problèmes de fertilité et ne pouvant pas concevoir un enfant de façon naturelle sont celles qui doivent recourir à la procréation assistée.
Les différents troubles de la fertilité qui empêchent ou rendent difficile la reproduction normale sont tout simplement:

  • La stérilité, qui se définit comme l’impossibilité de concevoir une grossesse après un an de relations sexuelles fréquentes sans protection.
  • L’infertilité fait référence à la situation dans laquelle la grossesse est obtenue mais n’arrive pas à terme et la naissance d’un enfant vivant n’est pas atteinte.

Indications pour l'usage de la reproduction assistée

Techniques de procréation assistée

Les techniques de procréation assistée (TRA) parmi les êtres humains font leur apparition avec le principal objectif d’obtenir une grossesse et en dernier lieu, avoir un nouveau-né sain.
Le progrès de la science et les nouvelles technologies permettent que le nombre de techniques de procréation assistée augmentent continuellement et qu’en même temps les protocoles et les méthodes existantes s’améliorent.

Les principales techniques de procréation assistée sont:

  • Insémination artificielle (IA): dépôt de spermatozoïdes de façon non naturelle sur la cavité utérine.
  • Fécondation in Vitro (FIV): fécondatin ex vivo des ovocytes avec les spermatozoïdes et le transfert embryonnaire ultérieur.
  • Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI): fécondation ex vivo guidée, on insère à travers une injection le spermatozoïde dans l’ovocyte, ultérieurement on réalise le transfert embryonnaire.

Un commentaire

  1. usuario
    CLEMENT

    Bonjour j’aimerais savoir si vous acceptez les femmes en surpoids pour une fiche avec don d’embryon
    Merci