Les couples qui se soumettent à un traitement de fécondation in vitro (FIV) et possèdent un nombre élevé d’embryons de bonne qualité, vitrifient leurs embryons restants puisque normalement sont tranférés uniquement un ou deux embryons, le maximum légal étant de trois.

Lorsque le couple ne souhaite plus avoir de descendance, ils ont l’option de donner les embryons congelés à des personnes désirant avoir des enfants. Le don d’embryons à des fins reproductives est un traitement de procréation assistée dans lequel de plus en plus de patientes ont recours.

Avantages de l'adoption d'embryon

Avantages de l’adoption d’embryons

Pour un couple ayant des problèmes pour concevoir et après plusieurs tentatives échouées d’autres techniques de procréation assistée comme l’insémination artificielle (IA) ou la fécondation in vitro (FIV), la possibilité d’adopter des embryons est une grande option due à leurs nombreux avantages.

  • Absence de liste d’attente: l’accès au traitement est relativement direct, même s’il est nécessaire que l’embryon partage une série de caractéristiques avec les parents, groupe sanguin, RH, caractéristiques du phénotype…
  • Préparation endométriale: la femme n’a pas besoin de stimulation ovarienne, une simple préparation de l’endomètre est nécessaire. La manière d’administrer le traitement est simple: patchs ou capsules et comprimés vaginaux de progestérone. À travers une échographie, on observe le moment idéal pour le transfert.
  • Visites à la clinique: la préparation de l’endomètre est plus simple, moins de visites sont nécessaires qu’avec une stimulation pour une FIV.
  • Frais: le coût de ce traitement de procréation est plutôt mineur en comparaison à d’autres qui ont besoin de plus de temps en laboratoire. De plus, la quantité de médicaments est réduite.
  • Temps: durant la même année, la patiente peut réaliser tout le traitement et avoir son bébé. Une fois que le transfert est programmé, selon l’état de l’endomètre de la réceptrice, la dévitrification des embryons et le transfert de ces derniers sont réalisés en un jour. Et après deux semaines d’attente, la femme réalise déjà le test de grossesse.

Résultats du don d'embryons

Résultats du don embryonnaire

Le taux de réussite concernant l’adoption des embryons donnés par un autre couple dépend essentiellement de la qualité de ces derniers. Dans ce cas, les caractéristiques de la femme réceptrice ne sont pas primordiales, même si elles influent également.

La décongélation des embryons possède de bons taux de survie. Grâce à la vitrification, ils oscillent entre 80 et 90%. Concernant la possibilité de grossesse,elle varie en fonction des cliniques, mais il y a une probabilité de réussite entre 20 et 40%.

Avant d’accepter de se soumettre à ce type de traitement, le couple doit être sûr qu’il n’accorde aucune importance au fait que le bébé ne possède pas leurs gènes, en plus de tous les aspects éthiques et moraux que cela représente.