Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
9
0

Qu'est-ce que l'embryoslide?

Par Dr. Mercè Durban Llenas (embryologiste).
Dernière actualisation: 21/09/2021

L'"embryoslide" est une plaque de culture pour les embryons et a la particularité de comporter plusieurs puits pour la culture des embryons séparément et de s'adapter également aux incubateurs timelapse. Chaque type d'incubateur timelapse possède sa propre plaque spécifique.

L'incubateur timelapse est un incubateur de culture, avec les conditions habituelles pour la culture d'embryons in vitro, c'est-à-dire à 37ºC avec une atmosphère de 5% de dioxyde de carbone (CO2) et 5% d'oxygène, imitant les conditions physiologiques trouvées dans le ventre de la mère. Cet incubateur se caractérise également par un système d'enregistrement d'images intégré qui capture des images par tranches de temps et génère une vidéo du développement de chaque embryon tout au long des jours de culture.

Le plus important est que la plaque ne doit pas être retirée de l'incubateur pour prendre ces images. Les embryons sont donc toujours dans des conditions de culture optimales, ce qui nous permet de dire que nous ne les dérangeons pas pour les observer.

L'incubateur possède une seule chambre et les plaques (avec les embryons, généralement un par patient) tournent de façon à ce que chaque puits (avec un embryon) passe successivement dans le champ de la chambre. La plaque "embryoslide" a une forme spécifique qui s'adapte parfaitement au système de rotation pour la montrer à la caméra. En outre, l'incubateur dispose d'un logiciel qui, en plus de contrôler le mouvement des plaques pour les faire passer dans la chambre, les conditions de culture, dispose également d'un système d'analyse des images de chaque cas en culture, embryon par embryon. Les biologistes peuvent analyser la cinétique et la morphologie des embryons, grâce au logiciel, et décider de la destination finale de chaque embryon, qu'il s'agisse d'un transfert, d'une congélation ou d'un rejet pour cause d'évolution incorrecte.

Pour transférer, congeler ou terminer la culture, le logiciel est informé que la plaque doit être retirée, soit ponctuellement, soit pour terminer la culture. De même, lorsqu'une plaque est introduite pour la première fois, le programme demande les données du cas : numéro de dossier médical, nom et prénom, date de naissance, etc. et le numéro des puits où les embryons ont été placés, afin de pouvoir prendre les images. A la fin de la culture, nous pouvons générer une séquence d'images (vidéo) de chaque embryon.

Cliquez ici pour lire l'article complet: Définition et avantages de l’embryoscope lors d’une FIV ( 39).
Dr. Mercè  Durban Llenas
Dr. Mercè Durban Llenas
Embryologiste
Diplômé en biologie de l'Université de Barcelone (UB). En outre, Mercè Durban est titulaire d'un doctorat de l'Université autonome de Barcelone (UAB) et est Embryologiste clinique senior par l'ESHRE depuis 2008 et spécialiste en procréation assistée et en embryologie clinique par l'ASEBIR depuis 2010.
Affiliation à l’Ordre: 13.652-C
Embryologiste. Diplômé en biologie de l'Université de Barcelone (UB). En outre, Mercè Durban est titulaire d'un doctorat de l'Université autonome de Barcelone (UAB) et est Embryologiste clinique senior par l'ESHRE depuis 2008 et spécialiste en procréation assistée et en embryologie clinique par l'ASEBIR depuis 2010. Affiliation à l’Ordre: 13.652-C.